top of page
  • Photo du rédacteurDorothée de Collasson

D'la sauce à spagh sur la plage avec le recteur

Dans le métier de facilitateur.ice graphique, j'apprécie plusieurs choses :


- apprendre sur toutes sortes de contenus

- me challenger sur toutes sortes de plans

- cotoyer toutes sortes de milieux

- dessiner dans toutes sortes de contextes


Au mois de septembre, alors que j'ai décidé de passer l'automne au Québec, je me retrouve dans un contexte une fois de plus insolite. Les couleurs subliment le paysage, et cette fois, c'est sur les bords du Lac Saint-Jean que me voici, dans une auberge au bord de l'eau, à la vue enchanteresse. Pour cette journée de Lac à l'épaule (* un Lac à l'épaule, au Québec, c'est un moment durant lequel une équipe s'extrait souvent de son quotidien de travail pour réfléchir à des enjeux de planification stratégique, de réflexion, de team building, de développement organisationnel, souvent dans un contexte qui déconnecte (un chalet au bord d'un lac par exemple!)), j'accompagne les cadres de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). La journée est placée plus spécifiquement sous la thématique des principes de gestion, et mon rôle est de retranscrire les échanges de cette journée en dessin.





Peu après le début de la journée, et une présentation des accomplissements de l'année, le groupe quitte la salle, et se rend sur la plage, pour un atelier pratique, ludique, mais non moins réflexif. Je leur emboite le pas, emportant sous le bras quelques feuilles et feutres, telle une reporter. Sur la plage, le groupe est réparti en 5 équipes. L'objectif de l'atelier : réaliser une SAUCE À SPAGH' (ou sauce bolognaise).



L'atelier va permettre aux participant.e.s d'aborder les principes directeurs de leadership positif, d'équité, d'agilité, de subsidiarité, Il se passe en 4 étapes :


LE PLAN : Chaque famille, a sa recette de sauce à spagh, héritée de la grand-maman...c'est un incontournable. Mais chacun à SA recette, et ici, il s'agit de se mettre d'accord. Chaque équipe doit donc commencer par écrire la recette : ingrédients, étapes... Et avec toutes les recettes, d'en créer une nouvelle, qui fait honneur à partir de celles dont chacun.e a hérité. Un moment d'écoute, ou l'on fait de la place aux idées des autres.





LA COLLECTE : une fois les recettes écrites, chaque sous groupe doit récupérer ustensiles et ingrédients. Pour ce faire, des coffres ont été placés à différents endroits sur la plage. Une seule personne à la fois dans chaque équipe peut courir vers un coffre, et en récupérer deux choses uniquement. Seulement, tous les coffres ne comportent pas les mêmes choses : certains finiront donc avec une petite casserole, quand d'autres reviennent avec une marmite. Ici, on fait confiance aux décisions et à l'intuition de ses collègues. Et franchement, voir le recteur de l'Université courir à toutes jambes chercher des tomates et motiver son équipe, j'adore.





LE DÉCOUPAGE : Il est temps de passer au découpage, et à la préparation des ingrédients : Seules deux personnes en même temps peuvent accéder au plan de travail. Un beau travail de relais s'opère. Sur un coin de table, dans l'agitation, les grains de sable, les rires, les cris, les éclaboussures, je tente de tout saisir, d'intercepter quelques phrases au vol. À cette étape, je vois vraiment les participant.e.s travailler en équipe, en relais, en se coordonnant, pour ne pas perdre de temps.





LA CUISSON : ça y est : tous les ingrédients sont dans le chaudron. Tandis que deux personnes surveille le mélange qui mijote, deux autres allument un feu et grillent des morceaux de pain. Des effluves flottent au dessus de mes feuilles à dessin. On ajuste les assaisonnements.





Enfin vient le temps de la dégustation. Le résultat de ce bel atelier : 5 sauces vraiment délicieuses, et vraiment différentes. Mais aussi beaucoup de fierté dans les rangs, de plaisir, de beaux souvenirs, des apprentissages intéressants, des ponts à faire avec la thématique de la journée. Bref, j'adore ma matinée, et je sens chanceuse de dessiner dans de tels contextes.



L'après midi est consacré aux 5 principes de gestion, et les participant.e.s partagent leurs réflexions. J'ai une fois de plus découvert des gestionnaires engagés, investis de leurs rôles. Un très grand merci encorer à l'Université du Québec à Chicoutimi pour son accueil et sa confiance !



je vous invite à les découvrir en détail ci dessous :










25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page